1. Accueil
  2. Financement
  3. Subventions
  4. Guide
  5. Présenter une demande de subvention
  6. Options de traduction offertes aux demandes de subventions de base

Les options de traduction offertes aux demandes de subventions de base

Dans la plupart des cas, les demandes de subvention de base doivent être traduites dans l’autre langue officielle. Les traductions doivent être soumises au plus tard 2 semaines après la date limite d’inscription de la subvention. Vous trouverez les dates limites et d’autres renseignements concernant chacune des composantes dans les lignes directrices des programmes.

Dans le processus d’évaluation des demandes de subvention de base, il est important de protéger et de promouvoir la pleine égalité des deux langues officielles du Canada, tout en préservant un point de vue pancanadien. Par conséquent, le Conseil des arts a recours à des comités d’évaluation par les pairs qui travaillent à la fois en français et en anglais pour ces subventions (à l’exception des pratiques artistiques fondées sur la langue comme le théâtre et la littérature). En pareil cas, nous demandons une traduction de certaines parties de votre demande vers l’anglais ou vers le français, mais ne demandons pas de traduction du budget ni des autres pièces jointes. Deux possibilités s’offrent à vous pour les traductions :

  1. Demander au Conseil de fournir la traduction

    Dans ce cas, le Conseil des arts prendra les mesures nécessaires pour faire traduire votre demande.

    Vous devez présenter votre demande au plus tard à la date limite de la composante du programme et indiquer, dans le formulaire de demande, que vous aimeriez que le Conseil prenne les mesures nécessaires pour faire traduire votre demande.

  2. Fournir votre propre traduction

    Vous devez, dans ce cas, choisir vous-même un traducteur et téléverser la version traduite dans le portail au plus tard 2 semaines suivant la date limite indiquée dans les lignes directrices du programme.

    Le Conseil vous remboursera les frais jusqu’à un montant maximal fixé en fonction des tarifs ci-dessous, après la réception d’une copie de la facture que le traducteur vous aura fournie. Le nombre de mots traduits doit être indiqué sur la facture. Le Conseil des arts ne remboursera pas directement le traducteur.


Composante – subvention de base Demandes de 2 ans Demandes de 3 ans
Organismes consacrés à des artistes 1800 $ s/o
Institutions artistiques 2200 $ s/o
Catalyseurs artistiques s/o 2200 $
Organismes autochtones 2000 $ s/o
Organismes de soutien s/o 2000 $
Organismes nationaux de soutien aux arts s/o 2000 $
Festivals et diffuseurs artistiques s/o 2000 $