6 juillet 2021
 

Investir dans les arts plus que jamais

6 juillet 2021

Billet de blogue du directeur et chef de la direction, Simon Brault

La pandémie a bouleversé le secteur des arts. Ses impacts ont été foudroyants. Les artistes, groupes et organismes artistiques ont toutefois fait preuve d’une résilience qui les honore. Ils ont continué à créer et à trouver de nouvelles avenues pour nous joindre. Leur résilience est devenue la nôtre; leurs propositions artistiques, notre rempart contre l’isolement. L’art est demeuré du côté de l’espoir et de la vie.

Plus que jamais, nous devons soutenir la relance et la reconstruction en mieux du secteur des arts. Je suis optimiste. Un optimiste réaliste. L’ampleur du chantier qui nous attend nécessitera des investissements publics et privés considérables, un retour en force des publics déjà existant, l’appel à de nouveaux publics et un accès accru aux arts et à la culture. Collectivement, nous devons avoir le courage de reconnaître les failles qui minent notre secteur et les réparer au profit des artistes et de leurs collaboratrices et collaborateurs et pour le bien de notre démocratie. L’unité et la détermination ont été nécessaires pour traverser la crise et elles le seront encore plus pour reconstruire un secteur plus équitable et résilient.

Fonds additionnels du fédéral et transition vers la relance du secteur des arts

Nous sommes en transition vers une sortie de crise. La reprise des activités du secteur est déjà bien amorcée. Le Conseil y consacre deux investissements exceptionnels majeurs rendus possibles par des fonds additionnels du gouvernement fédéral.

116,5 millions de dollars additionnels

Depuis avril 2021, nous investissons une somme exceptionnelle de 116,5 millions de dollars pour soutenir des projets qui génèrent des retombées immédiates sur le plan de l’emploi des artistes et des travailleuses et travailleurs culturels. L’initiative Présent numérique (50,5 millions de dollars) permet à des groupes, collectifs et organismes artistiques d’adapter ou de créer des œuvres pour les partager en ligne avec différents publics. Le Conseil injecte les 66 autres millions de dollars dans les concours d’avril et d’octobre 2021 de son programme Explorer et créer.

75 millions de dollars additionnels

Le 28 juin dernier, le ministre du Patrimoine a annoncé que le Conseil reçoit 75 millions de dollars pour la relance du secteur des arts et la reprise des activités devant public. Le Conseil répartira ce nouvel investissement selon les besoins du secteur et en accord avec la vision de son plan stratégique 2021-2026, L’art, plus que jamais. Nous communiquerons les détails de notre approche dès l’automne.

Pour chaque nouvel investissement ou chaque nouvelle initiative, le Conseil tient compte de la situation d’ensemble du secteur et de sa constante évolution. Tout en nous assurant que les organismes artistiques peuvent accomplir leur mandat, nous cherchons aussi à maintenir un appui fort et direct aux artistes, groupes et organismes artistiques autochtones, ceux des communautés des personnes sourdes ou handicapées, des communautés racisées ou de langue officielle en situation minoritaire.

Innover pour reconstruire en mieux

En plus des investissements supplémentaires que je viens d’évoquer, nous annoncerons cet automne une série d’initiatives pour appuyer l’innovation comme moteur d’une reconstruction durable du secteur. Ces initiatives poseront les premiers piliers du grand chantier d’innovation qui est au cœur de notre plan stratégique 2021-2026, L’art, plus que jamais. 

Nous comptons soutenir l’ensemble du processus d’innovation — du renforcement des capacités à l’idéation, l’exploration et la mise en œuvre — en tenant compte de la grande diversité des besoins et des capacités du secteur. Ces initiatives numériques et non numériques ont pour objectif la reconstruction et la consolidation d’un secteur artistique plus inclusif, plus équitable, plus écologique, plus résilient, plus branché, plus durable et mieux reconnu et soutenu. L’innovation dont nous parlons ne doit pas être confondue avec la créativité artistique : elle doit être comprise comme une façon de résoudre des problèmes qui affaiblissent, freinent ou menacent l’avenir du secteur des arts et de toutes celles et de tous ceux qui y œuvrent.

Nous lancerons bientôt deux nouvelles initiatives numériques dans le cadre de notre chantier d’innovation : la Pulsion numérique pour la transformation et l’innovation organisationnelles et la Pépinière numérique pour des projets de démarrage axés sur la résilience, la durabilité, la découvrabilité et l’équité. Je vous invite à suivre nos annonces sur les détails de ces deux initiatives cet automne et sur les autres initiatives de notre grand chantier d’innovation.

Une campagne de recrutement qui préfigure un avenir plus juste et inclusif

Notre campagne de recrutement pour favoriser la diversité, l’équité et l’inclusion au Conseil, lancé le 2 février 2021, est un véritable succès. Le Conseil atteindra, voire dépassera, son objectif de combler 70 % des postes affichés par des personnes autochtones, noires, racisées, sourdes ou vivant avec un handicap. À ce jour, 35 % de nos cadres supérieurs sont issus des communautés autochtones, noires ou racisées. Je tiens à vous remercier de votre appui à cette campagne et je vous assure de notre engagement à favoriser la diversité et la représentation au sein du Conseil et à l’échelle de tout le secteur des arts au Canada.

L’inclusion et la représentation de toutes les diversités de ce pays au sein d’organismes subventionnés, et cela, sur le plan de leurs programmations et sur celui de leurs actions quotidiennes, sont des conditions essentielles pour augmenter leur ancrage dans nos communautés, la fréquentation et l’engagement avec les arts.

Une rentrée culturelle sous le signe de l’espoir

Le progrès des campagnes vaccinales partout au pays nous permet d’envisager une belle rentrée culturelle cet automne. J’ai bien hâte de vous revoir en personne et d’applaudir vos œuvres. J’ai aussi hâte que nous progressions ensemble dans la mise en œuvre de notre plan stratégique 2021-2026, L’art, plus que jamais.  Déjà, nous sommes à pied d’œuvre pour :

  • investir dans la reconstruction et l’innovation;
  • accroître les bénéfices des arts pour la société;
  • encourager et accentuer la collaboration et les partenariats au sein du secteur et avec d’autres secteurs.

Ce plan est notre réponse aux défis mis en lumière par la pandémie. C’est un appel à faire émerger un secteur des arts plus fort et capable de contribuer à l’avènement d’un monde meilleur et plus juste. La mise en œuvre de ce plan sera progressive. Elle nécessitera inévitablement des ajustements. Le Conseil s’engage donc à faire preuve de souplesse, d’écoute active et d’humilité. Il s’engage aussi à s’appuyer sur des données fiables et à rendre compte de ses décisions d’une façon claire et transparente.

À l’automne, nous vous inviterons aussi à poursuivre la discussion sur la mise en œuvre de notre plan stratégique et sur nos initiatives en matière d’innovation. Comme mes collègues, j’ai hâte d’en discuter avec vous.

En terminant, je souhaite de tout cœur que nous puissions toutes et tous profiter de l’été qui commence pour nous ressourcer et nous préparer à réenchanter ensemble ce monde qui en a tellement besoin.