Collage de plus de 200 photos de personnes différentes. Ce collage forme l’image d’une personne de profil.

Une vaste campagne de recrutement pour favoriser la diversité, l’équité et l’inclusion

2 février 2021

Lettre du directeur et chef de la direction, Simon Brault, à la communauté artistique

Diversité, équité et inclusion : des priorités incontournables

Les coups de sonde et les forums de discussion avec la communauté en vue de notre prochain plan stratégique ont clairement placé la diversité, l’équité et l’inclusion en tête de liste de nos priorités pour renforcer le secteur des arts au Canada.

L’inclusion et la représentation des peuples autochtones, des personnes noires, des personnes racisées et des personnes sourdes ou handicapées sont des conditions essentielles pour augmenter la pertinence, l’influence et la reconnaissance du secteur et des organismes. Le contenu, la programmation et les effectifs de certains organismes reflètent certains progrès en matière d’inclusion et de représentation. Ces progrès doivent s’accompagner de gestes concrets et constants en faveur de la décolonisation et de la lutte contre le racisme qui perdure au sein du secteur culturel et dans notre société. De plus, nous devons non seulement entendre les revendications, mais y répondre pour corriger les inégalités de financement qui subsistent toujours et qui désavantagent les artistes autochtones, les artistes noirs, les artistes racisés et les artistes sourds ou handicapés.

Augmenter la diversité et la représentation au sein même du Conseil des arts du Canada

L’engagement du Conseil à refléter la diversité de la société canadienne au sein de ses effectifs ne date pas d’hier. Au moment d’écrire ces lignes, 70 % des personnes occupant un emploi au Conseil sont des femmes, 16,8 % sont des personnes noires ou racisées, 4,6 % sont des personnes autochtones et 6,8 % sont des personnes sourdes ou handicapées. Mais nous voulons et pouvons faire encore mieux que ça!  

Pour poursuivre son engagement, le Conseil vise en effet à augmenter significativement la diversité de ses effectifs au sein de ses équipes. Et nous avons une occasion historique de le faire en ce moment.

Ainsi, nous allons pourvoir quelques dizaines de postes au cours des prochains mois, postes laissés vacants par des départs à la retraite et des décisions de changements de carrière de certaines et certains de nos employés. Nous reprenons donc le processus d’embauche que nous avions suspendu au début de la pandémie.

Nous lançons ici une importante campagne de recrutement ouverte à toutes et à tous, mais à l’occasion de laquelle nous allons prioriser l’embauche de personnes autochtones, noires, racisées, sourdes ou handicapées.

Le Conseil des arts du Canada a besoin de votre aide

Nous allons offrir des emplois au sein de plusieurs équipes du Conseil, notamment en finance, en ressources humaines, en politique et planification stratégique, dans l’unité qui administre nos nombreux prix et au sein du secrétariat de la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO). Il va sans dire que nous cherchons aussi à pourvoir un grand nombre de postes au sein de la Division des programmes de subventions aux arts. Je vous invite donc à visiter régulièrement la section Carrières de notre site.

Nous avons vraiment besoin de toute la communauté pour nous aider à faire connaître ces possibilités d’emplois et pour encourager des personnes compétentes, engagées et novatrices à soumettre leur candidature. Ces personnes peuvent provenir du secteur des arts, évidemment, mais nous voulons aussi recevoir des candidatures en provenance d’autres secteurs d’activités, car les expertises et les perspectives que nous recherchons ne se limitent pas au secteur artistique. En fait, le Conseil des arts du Canada, comme l’ensemble du secteur, peut bénéficier grandement des avancées en matière d’évaluation, d’environnement ou de justice sociale et climatique, qui se font dans les secteurs comme ceux de l’éducation, du développement communautaire, de la santé, de l’environnement ou de la coopération internationale.

Je lance cet appel à notre intelligence collective et à notre capacité d’activer de vastes réseaux de contacts pour que le Conseil des arts du Canada soit toujours plus à même de jouer son rôle au cours des années qui viennent. Vous le savez, le nombre et la complexité des défis à relever augmentent avec la durée de cette pandémie. Le Conseil souhaite donc accueillir dans ses rangs une nouvelle cohorte qui, par ses connaissances, ses compétences et ses ancrages dans la diversité de notre secteur et notre société, contribuera à le consolider.

Le Conseil doit être exemplaire sur le plan de la diversité, de l’équité et de l’inclusion afin de pouvoir jouer pleinement son rôle pour soutenir, financer et accompagner le secteur, et pour contribuer à accroître l’influence, le rayonnement et la reconnaissance des arts dans notre société. Les gestes sont encore plus importants que les discours. Je vous remercie d’avance de nous aider à mener cette campagne de recrutement et, ainsi, à renforcer le Conseil. Je vous assure de notre engagement indéfectible à soutenir la création artistique et littéraire et son rayonnement au sein de nos communautés et par-delà toutes les frontières.