Annonce de la gagnante et des gagnants des prix Killam 2022

15 mars 2022

Reconnaître des gens qui repoussent les limites et proposent des solutions à des problèmes de tous les jours


Ottawa, le 15 mars 2022 – Le Conseil des arts du Canada a le plaisir d’annoncer la gagnante et les gagnants des prix Killam de 2022. Ces prix reconnaissent et récompensent le travail d’une chercheuse et de quatre chercheurs distingués qui ont activement consacré leurs carrières à repousser les limites du savoir et à trouver des solutions à des problèmes auxquels nous sommes confrontés chaque jour.

« Les avancées scientifiques réalisées par la gagnante et les gagnants des prix Killam de 2022 ont largement contribué à notre développement en tant que société. Leurs travaux de recherches visionnaires ont permis de nous faciliter la vie, d'améliorer nos conditions de vie, voire de sauver des vies. Je tiens à les féliciter chaleureusement pour leur engagement à rendre le monde meilleur. »

Simon Brault, directeur et chef de la direction, Conseil des arts du Canada

« En tant que fiduciaires, nous sommes chaque année rassurés quant à l’avenir du Canada lorsque nous rencontrons les lauréates et lauréats des prix Killam. Ces grands esprits consacrent leur vie au savoir et à la recherche afin de concrétiser des idées, de leur conception jusqu’à leurs retombées. Les fiduciaires Killam sont ravis de féliciter la gagnante et les gagnants des prix Killam 2022 pour leur dévouement et de leur souhaiter la bienvenue à titre de lauréate et de lauréats. »

Bernard F. Miller, c.r., fiduciaire principal, Fiducies Killam

Les prix Killam

Les prix Killam rendent hommage à des chercheuses et chercheurs éminents du Canada qui œuvrent dans les domaines des sciences humaines, des sciences sociales, des sciences naturelles, des sciences de la santé et du génie. Le travail de ces chercheuses et chercheurs a eu, et continue d’avoir, des répercussions incommensurables sur la vie de la population du Canada et du monde entier. Un prix de 100 000 $ est remis à chacune et chacun.

Voici la gagnante et les gagnants de 2022 :


Sciences humainesFrançoise Baylis

Françoise Baylis est professeure-chercheuse à l’Université Dalhousie. Depuis plus de trente ans, elle contribue de façon exceptionnelle aux débats éthiques sur les recherches menées sur des êtres humains, la procréation assistée, la transplantation, la stimulation cérébrale profonde et les améliorations génétiques. Elle a aussi été encensée par le milieu de la recherche – notamment en tant que femme de sciences canadienne noire – pour son apport aux sciences humaines et à la bioéthique. Depuis quelques années, elle produit des écrits de vulgarisation expressément pour le public afin d’améliorer la compréhension de l’éthique et de permettre à chacune et chacun de participer aux débats publics d’importance.

Génie Jeff Dahn

Jeff Dahn est professeur au Département de physique et des sciences de l’atmosphère et au Département de chimie de l’Université Dalhousie. Souhaitant tout simplement « faire quelque chose d’utile » dans son laboratoire, Jeff Dahn a toujours fusionné la science et le génie de façon magistrale pour donner corps à sa vision. Il est reconnu à l’échelle mondiale comme un pionnier des batteries que l’on utilise aujourd’hui pour alimenter une foule d’objets, des outils aux voitures électriques. Il est actuellement titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG Tesla-Canada, qui représente l’unique partenariat universitaire conclu par Tesla.

Sciences socialesCarl E. James

Carl E. James est titulaire de la Chaire Jean-Augustine en matière d’éducation, de communauté et de diaspora à l’Université York. Il a consacré sa carrière à étudier les façons de créer une société plus équitable et a été parmi les premiers à nommer les problèmes d’iniquité raciale et à s’y attaquer. Ses recherches interdisciplinaires et révolutionnaires sur l’identité, la notion de race, la classe, le genre, la racisation, l’immigration et la citoyenneté ont refaçonné la manière dont la communauté universitaire examine et comprend ces enjeux. Ses travaux ont aussi eu des retombées directes sur des particuliers et des communautés. En 2017, il a coproduit la première étude menée par la communauté et recueillant les perspectives des membres de la communauté noire – notamment des parents, des étudiantes et des étudiants, des éducatrices et des éducateurs – sur des enjeux d’iniquité. Cette étude a influencé l’élaboration de politiques et de programmes éducatifs par les gouvernements au Canada.

Sciences naturellesGeoffrey Ozin

Geoffrey Ozin est un professeur distingué de l’Université de Toronto et un géant du monde de la nanochimie. Ses travaux ont inspiré le développement de batteries aux ions de lithium, de supercondensateurs, de piles à combustible, de la photovoltaïque et d’une multitude d’autres technologies utilisées dans divers produits allant des téléphones cellulaires aux véhicules électriques. Les retombées de son travail scientifique vont bien au-delà des sphères universitaires et il a signé des livres accessibles au grand public dont, récemment, The Story of CO2: Big Ideas for a Small Molecule et Energy Materials Discovery: Enabling a Sustainable Future.

Sciences de la santé Salim Yusuf

Salim Yusuf est un cardiologue et un épidémiologiste reconnu internationalement. Il est titulaire de la Chaire de recherche sur les maladies cardiovasculaires de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC/Marion-W.-Burke et professeur distingué en médecine à l’Université McMaster et à Hamilton Health Sciences. Si on le connaît davantage pour des programmes comme INTERHEART, INTERSTROKE et PURE, ses travaux ont influencé de façon considérable la prévention et le traitement des maladies cardiovasculaires pour des millions de personnes de partout dans le monde grâce à l’amélioration du savoir de la communauté médicale sur les causes biologiques, comportementales et sociétales des cardiopathies et des AVC.

Au sujet du programme Killam

Le programme Killam a été mis sur pied en 1967 avec la création des bourses de recherche Killam. Les prix Killam ont été inaugurés en 1981.

Les prix Killam font partie d’un ensemble plus vaste des Fiducies Killam. La valeur totale des Fiducies Killam est évaluée à plus de 500 millions de dollars et la portion administrée par le Conseil des arts s’élève à 70 millions de dollars.

Les gagnantes et gagnants des prix Killam sont sélectionnés par un comité d’évaluation par les pairs.

Parmi les gagnantes et gagnants des années précédentes se trouvent des chercheuses et chercheurs de renom, dont Brenda Milner, Victoria Kaspi, Mark Wainberg, Molly Shoichet, John Borrows, Yoshua Bengio, les lauréats du prix Nobel Arthur McDonald et John Polanyi, et bien d’autres encore.

Au mois d’août 2021, les Fiducies Killam, le Conseil des arts du Canada et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) ont annoncé la signature d’un protocole d’entente pour le transfert de l’administration du programme Killam au CNRC. 

Au printemps de 2022, le CNRC travaillera de concert avec les Fiducies Killam et le Conseil des arts du Canada pour soutenir la promotion des prix Killam 2022, avant de prendre en charge l’administration du programme à partir du cycle de concours de 2023. En outre, le CNRC collaborera avec des parties intéressées clés et dirigera la refonte des bourses de recherche Killam en vue de relancer le programme au printemps de 2022.

Au sujet du Conseil des arts du Canada

Le Conseil des arts du Canada est l’organisme public de soutien aux arts du Canada. Ses subventions, services, initiatives, prix et paiements contribuent au dynamisme d’une scène artistique et littéraire créative et diversifiée, et contribuent à son rayonnement ici et dans le monde. Ses investissements favorisent ainsi un engagement sans cesse accru des Canadiennes et des Canadiens et du public international.

Relations médiatiques

Pour obtenir des entrevues avec la gagnante et les gagnants :

C2C Communications

Charlene Coy

charlene@c2ccommunications.ca

 416 451-1471

Conseil des arts du Canada

Communications et engagement

media@conseildesarts.ca

613-239-3958

1-800-263-5588 poste 5151