1. Financement
  2. Prix
  3. Bourse John-G.-Diefenbaker

Bourse John-G.-Diefenbaker

Tobias Richter

Tobias Richter

Photographe(s) : Dr. Darius Endlich

Dernier gagnant

Tobias Richter

Tobias Richter est un chercheur et un professeur en psychologie de l’éducation qui travaille depuis 2016 à l’Université Julius-Maximilians, à Würzburg, en Allemagne. Il a étudié la psychologie et la philosophie à l’Université Goethe, à Francfort, en Allemagne, et obtenu un doctorat en psychologie de l’Université de Cologne en 2003. Après avoir été boursier de recherches postdoctorales à l’Université d’État de Floride et professeur intérimaire à l’Université de Cologne, il a enseigné la psychologie cognitive à l’Université de Cassel, en Allemagne. Ses recherches portent notamment sur les effets psychologiques des récits, les fondements cognitifs de l’apprentissage, de la langue et de la compréhension textuelle, l’apprentissage à partir de textes et de médias numériques, et les troubles d’apprentissage.

Quel est ce prix?

La bourse John-G.-Diefenbaker permet à des universitaires d’exception originaires d’Allemagne et se spécialisant dans les sciences sociales ou humaines de mener des recherches au Canada.

Qui a créé ce prix?

Cette bourse, créée en 1991 en mémoire de l’ancien premier ministre John G. Diefenbaker, est le pendant de la bourse Konrad-Adenauer, instaurée en 1988 par le gouvernement de l’Allemagne pour les universitaires du Canada. Ces deux initiatives visent à encourager les échanges universitaires entre le Canada et l’Allemagne.

Renseignements supplémentaires

bourse-diefenbaker@conseildesarts.ca

1-800-263-5588 (sans frais) ou 613-566-4414, poste 4086

Date limite

1
novembre 2022

Concours annuel

Montant du prix

Jusqu’à
95 000 $

Prix par nomination

Vous pouvez soumettre les candidatures à bourse-diefenbaker@conseildesarts.ca.

Liste cumulative des gagnantes et gagnants

L’équité s’inscrit dans toutes nos activités, dont l’administration de nos prix et bourses.

Accessibilité

Les personnes sourdes ou malentendantes et celles qui utilisent un ATS peuvent communiquer avec nous à l’aide du service de transmission de messages ou service IP de leur choix.

Le Conseil des arts du Canada peut également recevoir des appels d’un service de relais vidéo (SRV). Pour en savoir plus, consultez la page de SRV Canada.