Éveil

Du 3 mars au 18 mai 2020

Éveil présente des œuvres d’artistes canadiens et autochtones tirées de la collection de la Banque d’art du Conseil des arts du Canada. Ces œuvres, qui mettent en lumière notre relation avec l’environnement, dépeignent le choc entre la ville et l’écologie, l’inné et l’acquis, la consommation et la conservation, les idéaux et les actions. Ensemble, elles évoquent à la fois l’espoir, le désespoir et l’introspection, et encouragent les spectateurs à prendre conscience de l’urgence de préserver la vie sur Terre pour les générations futures.

Les œuvres présentées dans cette exposition sont de Germaine Arnaktauyok, Iain Baxter&, Fernand Bergeron, Eleanor Bond, Edward Burtynsky, Sid Butt, Ken Danby, Randall Finnerty, Antonia Hirsch, Marilyn (Molly) Magid, Jimmy Manning, David Morris, Norval Morrisseau, Kim Ondaatje, Bruce Paton, David Rasmus, Michael Snow, Takao Tanabe, Joanne Tod, Chih-Chien Wang et Shirley Wiitasalo.

« Maintenant que nous pouvons tout faire, qu’allons-nous faire? »

- Bruce Mau

Éveil tente de répondre à cette question provocante. L’exposition aborde les changements et les actions climatiques sous l’angle des objectifs de développement durable des Nations Unies pour inciter à penser globalement et à agir localement.

Mettant en vedette des œuvres provenant de la collection de la Banque d’art du Conseil des arts du Canada, Éveil remet en question nos perceptions de l’environnement et notre relation avec le monde qui nous entoure. Produites par des artistes canadiens et autochtones de partout au pays, les œuvres qui composent Éveil ont été choisies pour leur capacité à mobiliser et à susciter l’espoir, et à provoquer les discussions et réflexions nécessaires pour assurer à toutes et à tous un avenir de paix et d’inclusion.

Les artistes ont toujours soulevé des questions, engendré des dialogues et révélé de nouvelles façons de penser. C’est pourquoi leurs œuvres peuvent servir de ponts vers la transformation. Éveil est le catalyseur d’une prise de conscience profonde sur la façon dont nous avons utilisé le monde jusqu’à présent et sur la pertinence d’un virage.

Au sujet de l’exposition

Au printemps 2017, la Banque d’art a collaboré avec le Bureau de la lieutenante-gouverneure de l’Ontario pour développer une exposition en lien avec les objectifs de développement durable des Nations Unies. L’exposition Éveil, comprenant 21 œuvres d’art tirées de la collection de la Banque d’art du Conseil des arts du Canada, a été organisée par Bruce Mau.

Une tournée internationale d’Éveil a permis à ces œuvres qui font réfléchir de voyager là où avaient lieu d’importants débats sur la santé et le développement durable de la planète. Elles ont pu mettre en lumière de nouvelles perspectives et maintenir ces enjeux prioritaires au sommet des préoccupations. En 2019, l’exposition a été présentée au siège des Nations Unies à New York, puis à celui de Genève, et enfin au World Conference Centre de Bonn dans le cadre de la conférence internationale des Nations Unies sur les changements climatiques.

Éveil illustre l’engagement du Conseil des arts du Canada à ériger des ponts entre les gens, les idées et les enjeux grâce au pouvoir des arts, dans le but de susciter des discussions et de provoquer des réactions. Elle célèbre le travail d’artistes canadiens et autochtones, s’insère dans le dialogue planétaire entourant l’environnement, et démontre comment les arts visuels peuvent donner corps à des enjeux importants et éveiller la participation citoyenne.

Au sujet du commissaire

Bruce Mau est un designer, éducateur et auteur d’origine canadienne connu partout dans le monde. Il est actuellement designer en chef chez Freeman – le plus important créateur de salons et d’expositions au monde – ainsi que cofondateur et président-directeur général de Massive Change Network, une entreprise mondiale de consultation en design située dans la région de Chicago.

Ayant d’abord fait ses débuts en tant que concepteur graphique, M. Mau s’est ensuite intéressé à l’architecture, à l’art, aux musées, au cinéma, à la conception éco-environnementale et à la philosophie conceptuelle. Il a reçu de nombreux prix de design et diplômes honorifiques, dont des doctorats honorifiques de la Emily Carr University of Art + Design et de la School of the Art Institute of Chicago.

Innovateur et visionnaire reconnu, M. Mau s’efforce de recourir à la puissance du design pour transformer le monde. Il a écrit ou conçu plus de 200 livres.

Galerie