Martin Mangrum (à gauche) et Jonathan Mak (à droite)

Tourné vers l’avenir, le prix Michael-Measures élargit sa portée

25 juillet 2018
Martin Mangrum (à gauche) et Jonathan Mak (à droite).
Photo de Jonathan Mak : Toby Winarto

Comment le Conseil des arts du Canada fait-il pour préparer l’avenir et honorer son engagement à multiplier les possibilités pour la prochaine génération d’artistes?

Il y parvient, entre autres, grâce aux prix Michael-Measures.

Ces prix soulignent le mérite de jeunes interprètes prometteurs de musique classique du Canada qui sont inscrits au programme de formation estivale de l’Orchestre national des jeunes du Canada.

Cette année, encore plus de jeunes artistes sont admissibles aux prix Michael-Measures.

Un prix qui change, un impact qui grandit

Auparavant, le Conseil remettait un prix Michael-Measures par année. Toutefois, à compter de 2018, le Conseil en remettra deux par année : le premier sera d’une valeur de 25 000 $ et le deuxième, d’une valeur de 15 000 $.

Le Conseil a aussi élargi la fourchette d’âge des gagnants potentiels. Avant, seuls les instrumentistes de 16 à 22 ans étaient admissibles. Aujourd’hui, les artistes peuvent avoir de 16 à 24 ans. Comme les musiciens jouant d’un instrument de la famille des bois ou des cuivres prennent souvent plus de temps pour atteindre leur plein potentiel, ce changement permettra de diversifier la gamme de musiciens qui reçoivent ces prix.

Et les gagnants sont…

Martin Mangrum

Cette année, le premier prix Michael-Measures, d’une valeur de 25 000 $, est décerné à Martin Mangrum, de Montréal, qui joue du cor.

Martin Mangrum tient son cor d'harmonie.
Martin Mangrum

Martin Mangrum étudie en interprétation au Colburn School Conservatory of Music, à Los Angeles, où il a eu l’occasion de jouer avec le Los Angeles Philharmonic en tant que remplaçant. Il a aussi joué avec l’Orchestre symphonique d’Ottawa et avec plusieurs ensembles à Los Angeles. Sa performance à l’occasion de l’Aspen Music Festival a été diffusée sur les ondes de From the Top.

Jonathan Mak

Le deuxième prix Michael-Measures de cette année, d’une valeur de 15 000 $, est remis à Jonathan Mak, de Thornhill, en Ontario, qui joue du piano et de l’alto.

Jonathan Mak en tenue de cérémonie, se tient au bord du lac.
Jonathan Mak Photo : Toby Winarto

Jonathan Mak étudie actuellement au baccalauréat au Cleveland Institute of Music. Il a été soliste avec de nombreux orchestres de partout dans le monde, notamment avec le Manchester Camerata et l’Orchestre philharmonique de Cracovie.

Surveillez de près ces jeunes instrumentistes alors qu’ils maîtrisent de mieux en mieux leur art – et suivez leurs performances, au Canada comme à l’étranger.