Maison du Canada

Un artiste de scène sourd salué pour son leadership et son audace

28 janvier 2020

Le Conseil des arts du Canada a remis à l’artiste de scène Chris Dodd le prix Guy-Laliberté en raison de son travail exceptionnel dans le domaine du théâtre des Sourds. Ce prix non récurrent de 20 000 $ est le résultat d’un don au Conseil des arts du Canada de l’homme d’affaires canadien Guy Laliberté, qui a lui-même reçu le prix du leadership créatif du Conseil pour les relations canado-américaines, en reconnaissance de son innovation et de son leadership dans les arts.

Innover avec le Festival SOUND OFF

Chris Dodd, qui vit à Edmonton, en Alberta, est un artiste de scène et un dramaturge sourd. Sa perte de l’ouïe à un jeune âge ne l’a pas dissuadé de faire carrière en théâtre. En 1998, il est devenu le premier diplômé sourd du programme de théâtre de l’Université d’Alberta.

Découvrant après ses études que les occasions de jouer étaient peu nombreuses, il a fondé SOUND OFF, le seul festival national de théâtre du Canada consacré aux arts de la scène des sourds. Ce festival, dont il assure la direction artistique, est la réalisation dont il est le plus fier. Sa quatrième édition annuelle aura lieu en février 2020 à Edmonton

L’artiste est reconnaissant du soutien qu’il a reçu du milieu du théâtre et de la communauté malentendante : « J’ai rapidement compris qu’il ne s’agissait pas de mon propre festival, mais bien d’un événement dont tous les artistes sourds du pays pouvaient s’enorgueillir. »

Deafy et l’inclusion

La plus récente œuvre de Chris Dodd, Deafy, qu’il a écrite et jouée, est une pièce à la fois poignante et drôle sur les obstacles quotidiens auxquels les personnes sourdes doivent faire face dans le monde des entendants. Jouée pour la première fois en 2019 au SummerWorks Performance Festival, la pièce a été saluée par la critique.

Avec ses dialogues simultanément prononcés à voix haute, surtitrés et interprétés en langue des signes, Deafy a, selon son auteur, servi de pont entre les publics de malentendants et d’entendants. « J’ai toujours trouvé qu’il était important pour les artistes sourds d’accueillir les gens qui ne proviennent pas de la communauté des malentendants afin que la culture des personnes sourdes soit appréciée et comprise par ceux qui ne la connaissent pas nécessairement. »

Une carrière théâtrale remarquable

Le choix de Chris Dodd pour le prix Guy-Laliberté s’explique du fait qu’il est considéré comme une force motrice au sein de la communauté des artistes sourds ou en situation de handicap et un artiste influent qui induit des changements positifs partout au Canada grâce à son travail, sa vision et sa persévérance. Il travaille dans la communauté théâtrale d’Edmonton et dans tout le pays depuis plus de 20 ans.

L’artiste est associé artistique et dramaturge en développement au Workshop West Playwrights’ Theatre d’Edmonton. Il a joué dans Queen Seraphina and the Land of Vertebraat (Sum Theatre, Saskatoon), Gravity, (Theatre Yes, Edmonton) et Ultrasound (Theatre Passe Muraille, Toronto) durant une période où il a également participé à l’élaboration d’une trousse d’outils du Cahoots Theatre visant à favoriser la collaboration entre les artistes sourds et les théâtres.

Chris Dodd
Chris Dodd Photo : Jade Dodd

Visitez notre site web pour en apprendre plus sur les prix du Conseil des arts.

Mots-clés Gagnants des prix