Le Conseil des arts du Canada dévoile les finalistes des LivresGG

70 livres canadiens en lice pour les Prix littéraires du Gouverneur général

03 octobre 2018
Les couvertures des finalistes de langue française

Ottawa (Ontario), le 3 octobre 2018 – Le Conseil des arts du Canada a dévoilé aujourd’hui la liste des finalistes des prestigieux Prix littéraires du Gouverneur général (LivresGG) pour 2018.

Ces 70 livres sont parmi les meilleurs publiés cette année au pays dans sept catégories, et ce, en français et en anglais. Ces livres se sont démarqués parmi les quelque 1 400 titres soumis aux comités d’évaluation par les pairs.

Citation :

Ils innovent, ils dérangent, ils surprennent, ils émeuvent. Les finalistes des LivresGG nous prouvent encore une fois cette année à quel point la littérature d’ici est riche, audacieuse, diversifiée et forte. Que ce soit avec des idées fertiles, des illustrations extraordinaires, des vers inspirants ou des traductions intelligentes, les finalistes des LivresGG nous transportent à coup sûr.

Simon Brault, directeur et chef de la direction du Conseil des arts du Canada

À propos des LivresGG :

  • Fondés en 1936, les Prix littéraires du Gouverneur général comptent parmi les plus anciens et les plus prestigieux prix littéraires canadiens. La valeur totale des prix remis chaque année s’élève à 450 000 $.
  • Le Conseil des arts du Canada finance, administre et assure la promotion des LivresGG depuis 1959.
  • Les finalistes sont choisis par les membres des comités d’évaluation par les pairs formés pour chacune des catégories, et ce, dans les deux langues officielles (sept en français et sept en anglais). Les membres des comités examinent les livres admissibles publiés entre le 1erjuillet 2017 et le 30 juin 2018 pour les livres en français, et entre le 1er septembre 2017 et le 30 septembre 2018 pour les livres en anglais.
  • Chaque gagnante et gagnant recevra un montant de 25 000 $, alors que son éditeur recevra 3 000 $ pour les activités de promotion du livre gagnant. Les finalistes recevront quant à eux 1 000 $ chacun.
  • En 82 ans d’existence, les Prix littéraires du Gouverneur général ont reconnu plus de 700 ouvrages récompensant plus de 500 auteurs, poètes, dramaturges, traducteurs et illustrateurs.

Finalistes de langue française (sept catégories)

Romans et nouvelles :

  • De synthèse – Karoline Georges (Saint-Hyacinthe, Québec)
    Éditions Alto
  • La bête creuse – Christophe Bernard (Burlington, Vermont)
    Le Quartanier
  • Les noyades secondaires – Maxime Raymond Bock (Montréal, Québec)
    Le Cheval d'août
  • Manikanetish – Naomi Fontaine (Québec, Québec)
    Mémoire d'encrier
  • noms fictifs – Olivier Sylvestre (Montréal, Québec)
    Hamac, une division des Éditions du Septentrion

Poésie :

  • Cruauté du jeu – France Théoret (Montréal, Québec)
    Écrits des Forges
  • La dévoration des fées – Catherine Lalonde (Montréal, Québec)
    Le Quartanier
  • La raison des fleurs – Michaël Trahan (Montréal, Québec)
    Le Quartanier
  • Le revers – Roxane Desjardins (Montréal, Québec)
    Les Herbes rouges
  • Ne faites pas honte à votre siècle – Daria Colonna (Montréal, Québec)
    Poètes de brousse

Théâtre :

  • Enfant insignifiant! – Michel Tremblay (Montréal, Québec)
    Leméac Éditeur
  • Invisibles – Guillaume Lapierre-Desnoyers (Montréal, Québec)
    L'instant même
  • J’aime Hydro – Christine Beaulieu (Montréal, Québec)
    Atelier 10
  • Os : la montagne blanche – Steve Gagnon (Montréal, Québec)
    L'instant même
  • Venir au monde – Anne-Marie Olivier (Québec, Québec)
    Atelier 10

Essais :

  • Avant l’après : voyages à Cuba avec George Orwell – Frédérick Lavoie (Montreal, Québec)
    La Peuplade
  • Histoire des Juifs du Québec – Pierre Anctil (Montréal, Québec)
    Les Éditions du Boréal
  • Le piège de la liberté : les peuples autochtones dans l’engrenage des régimes coloniaux – Denys Delâge et Jean-Philippe Warren (St-Antoine-de-Tilly, Québec/Verdun, Québec)
    Les Éditions du Boréal
  • Les chants du mime : en compagnie d’Étienne Decroux – Gabrielle Giasson-Dulude (Montréal, Québec)
    Éditions du Noroît
  • Mégantic : une tragédie annoncée – Anne-Marie Saint-Cerny (Val-David, Québec)
    Les Éditions Écosociété

Littérature jeunesse  – texte :

  • 13 000 ans et des poussières – Camille Bouchard (Fortierville, Québec)
    Soulières éditeur
  • Ferdinand F., 81 ans, chenille – Mario Brassard (Notre-Dame-de-Lourdes, Québec)
    Soulières éditeur
  • Les Marées – Brigitte Vaillancourt (Eastman, Québec)
    Les Éditions du Boréal
  • Maman veut partir – Jonathan Bécotte (Montréal, Québec)
    Leméac Éditeur
  • Un dernier songe avant le grand sommeil – Jocelyn Boisvert (Havre-aux-Maisons, Québec)
    Soulières éditeur

Littérature jeunesse – livres illustrés :

  • Jules et Jim : frères d'armes – Jacques Goldstyn (Mont-Royal, Québec)
    Bayard Canada
  • Le chemin de la montagne – Marianne Dubuc (Montréal, Québec)
    Comme des géants
  • Les mots d'Eunice – Gabriella Gendreau et Nahid Kazemi (Montréal, Québec)
    Éditions de l’Isatis
  • Lili Macaroni : je suis comme je suis! – Nicole Testa et Annie Boulanger (Rimouski, Québec/Rouyn-Noranda, Québec)
    Dominique et compagnie
  • Une histoire de cancer qui finit bien – Marianne Ferrer et India Desjardins (Lasalle, Québec/Montréal, Québec)
    Les Éditions de la Pastèque

Traduction (de l’anglais vers le français) :

  • De l'utilité de l'ennui : textes de balle – Traduit par Daniel Grenier et William S. Messier (Québec, Québec/Sherbrooke, Québec)
    Les Éditions de Ta Mère; distribué par Diffusion Dimedia; traduction de The Utility of Boredom: Baseball Essays d’Andrew Forbes, Invisible Publishing
  • Le Monde selon Barney – Traduit par Lori Saint-Martin et Paul Gagné (Montréal, Québec)
    Les Éditions du Boréal; distribué par Diffusion Dimedia; traduction de Barney’s Version de Mordecai Richler, Knopf Canada
  • Le saint patron des merveilles – Traduit par Catherine Leroux (Montréal, Québec)
    Éditions Alto; distribué par Diffusion Dimedia; traduction de Fabrizio’s Return de Mark Frutkin, Vintage Canada
  • Naissances – Traduit par Laurence Gough (Montréal, Québec)
    Marchand de feuilles; distribué par Socadis; traduction de How You Were Born de Kate Cayley, Pedlar Press
  • Sweetland – Traduit par Éric Fontaine (Montréal, Québec)
    Leméac Éditeur; distribué par Socadis; traduction de Sweetland de Michael Crummey, Doubleday Canada

Finalistes de langue anglaise de 2018 (sept catégories)

Romans et nouvelles :

  • Beirut Hellfire Society – Rawi Hage (Montréal, Québec)
    Knopf Canada/Penguin Random House Canada
  • Jonny Appleseed – Joshua Whitehead (Calgary, Alberta)
    Arsenal Pulp Press
  • The Red Word – Sarah Henstra (Toronto, Ontario)
    ECW Press
  • Women Talking – Miriam Toews (Toronto, Ontario)
    Knopf Canada/Penguin Random House Canada
  • Zolitude – Paige Cooper (Montréal, Québec)
    Biblioasis

Poésie :

  • Because: A Lyric Memoir – Joshua Mensch (Prague, République tchèque)
    W.W. Norton & Company
  • Night Became Years – Jason Stefanik (Winnipeg, Manitoba)
    Coach House Books
  • The Blue Clerk – Dionne Brand (Toronto, Ontario)
    McClelland & Stewart/Penguin Random House Canada
  • This Wound is a World – Billy-Ray Belcourt (Edmonton, Alberta)
    Frontenac House
  • Wayside Sang – Cecily Nicholson (Burnaby, Colombie-Britannique)
    Talonbooks

Théâtre :

  • Botticelli in the Fire & Sunday in Sodom – Jordan Tannahill (Londres, Royaume-Uni)
    Playwrights Canada Press
  • Gertrude and Alice – Anna Chatterton et Evalyn Parry avec Karin Randoja (Hamilton, Ontario, Toronto, Ontario et Toronto, Ontario)
    Playwrights Canada Press
  • Paradise Lost – Erin Shields (Montréal, Québec)
    Playwrights Canada Press
  • The Men in White – Anosh Irani (North Vancouver, Colombie-Britannique)
    House of Anansi Press
  • This Is How We Got Here – Keith Barker (Toronto, Ontario)
    Playwrights Canada Press

Essais :

  • Dead Reckoning: How I Came to Meet the Man Who Murdered My Father – Carys Cragg (Port Coquitlam, Colombie-Britannique)
    Arsenal Pulp Press
  • Heart Berries - Terese Marie Mailhot (Evansville, Indiana)
    Doubleday Canada/Penguin Random House Canada
  • Homes: A Refugee Story – Abu Bakr al Rabeeah avec Winnie Yeung (Edmonton, Alberta)
    Freehand Books
  • Mamaskatch: A Cree Coming of Age – Darrel J. McLeod (Sooke, Colombie-Britannique)
    Douglas & McIntyre
  • The Wife’s Tale: A Personal History – Aida Edemariam (Oxford, Royaume-Uni)
    Knopf Canada

Littérature jeunesse – texte :

  • Ebb & Flow – Heather Smith (Waterloo, Ontario)
    Kids Can Press
  • Learning to Breathe – Janice Lynn Mather (Delta, Colombie-Britannique)
    Simon & Schuster
  • Sweep: The Story of a Girl and her Monster – Jonathan Auxier (Swissvale, Pennsylvanie)
    Puffin Canada/Penguin Random House Canada Young Readers
  • The Journey of Little Charlie – Christopher Paul Curtis (Windsor, Ontario)
    Scholastic Canada
  • Winnie’s Great War – Lindsay Mattick et Josh Greenhut (Toronto, Ontario)
    HarperCollins Publishers

Littérature jeunesse – livres illustrés :

  • Africville – Shauntay Grant et Eva Campbell (Halifax, Nouvelle-Écosse/Victoria, Colombie-Britannique)
    Groundwood Books
  • At the Pond – Werner Zimmermann (Guelph, Ontario)
    North Winds Press, une division de Scholastic Canada
  • Go Show the World: A Celebration of Indigenous Heroes – Wab Kinew et Joe Morse (Winnipeg, Manitoba/Toronto, Ontario)
    Tundra Books/Penguin Random House Canada
  • Ocean Meets Sky – The Fan Brothers (Toronto, Ontario)
    Simon & Schuster Books for Young Readers
  • They Say Blue – Jillian Tamaki (Toronto, Ontario)
    Groundwood Books

Traduction (du français vers l’anglais) :

  • Descent into Night – Traduit par Phyllis Aronoff et Howard Scott (Montréal, Québec)
    Mawenzi House Publishers; traduction d’Explication de la nuit de Edem Awumey, Les Éditions du Boréal
  • Explosions : Michael Bay and the Pyrotechnics of the Imagination – Traduit par Aleshia Jensen (Montréal, Québec)
    QC Fiction, une division de Baraka Books; traduction de Des explosions de Mathieu Poulin, Les Éditions de Ta Mère
  • Jacob Isaac Segal: A Montreal Yiddish Poet and His Milieu – Traduit par Vivian Felsen (Toronto, Ontario)
    University of Ottawa Press; traduction de Jacob-Isaac Segal (1896-1954) : un poète yiddish de Montréal et son milieu de Pierre Anctil, Les Presses de l’Université Laval
  • Little Beast – Traduit par Rhonda Mullins (Montréal, Québec)
    Coach House Books; traduction de Barbe de Julie Demers, Héliotrope
  • Songs for the Cold of Heart – Traduit par Peter McCambridge (Cap-Rouge, Québec)
    QC Fiction, une division de Baraka Books; traduction de La fiancée américaine d’Eric Dupont, Marchand de feuilles

Composition des comités d’évaluation par les pairs de langue française :

  • Romans et nouvelles : Martine Batanian, Carole David, André Girard
  • Poésie : Jean-Marc Desgent, Lise Gaboury-Diallo, Marie-Andrée Gill
  • Théâtre : Nathalie Boisvert, Herménégilde Chiasson, Dave Jenniss
  • Essais : Ralph Elawani, Lucie Hotte, Jean-Jacques Pelletier
  • Littérature jeunesse – texte : Simon Boulerice, Michèle Laframboise, Hada López
  • Littérature jeunesse – livres illustrés : Oussama Mezher, Paul Roux, Danielle Simard
  • Traduction (de l’anglais au français) : Christophe Bernard, Rose Després, Geneviève Letarte

Composition des comités d’évaluation par les pairs de langue anglaise :

  • Romans et nouvelles : Andrea MacPherson, Shani Mootoo, Craig Francis Power
  • Poésie : Garry Gottfriedson, Sachiko Murakami, Patrick Warner
  • Théâtre : Rosa Laborde, Ian Ross, Kent Stetson, C.M.
  • Essais : Ted Bishop, Leslie Shimotakahara, Merrily Weisbord
  • Littérature jeunesse – texte : Shelley Hrdlitschka, Philip Roy, Sarah Tsiang
  • Littérature jeunesse – livres illustrés : Adwoa Badoe, Renata Liwska, Hugh MacDonald
  • Traduction (du français à l’anglais) : Dawn M. Cornelio, Peter Feldstein, Kathryn Gabinet-Kroo

Prochaines dates importantes :

  • 30 octobre : Les 14 livres gagnants seront annoncés. 
  • 28 novembre : Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, remettra les Prix littéraires aux gagnantes et gagnants à Rideau Hall, à Ottawa.
  • 28 et 29 novembre : Le public sera invité à rencontrer les gagnantes et gagnants des LivresGG à l’occasion de lectures publiques qui se tiendront dans les locaux du Conseil des arts au 150, rue Elgin, à Ottawa.

Au sujet du Conseil des arts du Canada

Le Conseil des arts du Canada est l’organisme national de soutien aux arts du Canada. Ses subventions et paiements aux artistes et aux organismes artistiques garantissent le dynamisme du secteur artistique du pays, et profitent ainsi à sa population. En 2016-2017, le Conseil des arts a investi 196,8 millions de dollars dans la création et l’innovation artistiques avec ses subventions, ses prix et ses paiements. Il dirige également des projets de recherche, organise des activités et travaille avec des partenaires afin de faire progresser le secteur artistique et de bien ancrer les arts au cœur des collectivités de l’ensemble du pays. La Banque d’art du Conseil des arts est une collection nationale qui compte plus de 17 000 œuvres d’art contemporain du Canada, qui sont accessibles au public grâce à des programmes de location, de prêt et de diffusion. Chaque année, le Conseil des arts verse des paiements à plus de 17 000 auteurs canadiens dans le cadre du Programme du droit de prêt public (DPP), à titre de compensation pour l’accès gratuit à leurs livres dans les bibliothèques publiques canadiennes. Enfin, la Commission canadienne pour l’UNESCO relève du Conseil des arts.

-30-

Demandes des médias :

Pour obtenir des entrevues avec les finalistes :
Charlene Coy, C2C Communications
416-451-1471
charlene@c2ccommunications.com

Conseil des arts du Canada
Joly-Anne Ricard
Conseillère, Relations publiques et médias sociaux
1-800-263-5588, poste 4166 ou
343-998-2627 (cellulaire)
Joly-Anne.Ricard@conseildesarts.ca

Personne-ressource à Rideau Hall :
Marie-Ève Létourneau
Conseillère principale en communications
Bureau du secrétaire du gouverneur général
613-998-0287
marie-eve.letourneau@gg.ca