1. Financement
  2. Prix

Concours de musique national Eckhardt-Gramatté

Dernier gagnant : Amy Hillis

Gagnant 2018 : Amy Hillis

Gagnante 2018

Amy Hillis

Originaire de Regina, Amy Hillis est une violoniste basée à Montréal. Elle présentera bientôt deux récitals en tournée dans tout le Canada : la tournée E-Gré 2018 avec Katherine Dowling et Road Trip!: A pan-Canadian Partnership avec Meagan Milatz. Elle joue sur le violon Joannes Franciscus Pressenda de 1820, prêté par la Banque d’instruments de musique du Conseil des arts du Canada.

Quel est ce prix?

Le Concours de musique national Eckhardt-Gramatté est un important concours de musique contemporaine qui récompense les jeunes artistes les plus talentueux dans les catégories piano, voix et cordes.


Montant du prix

1er prix : 8 000 $ ainsi qu’une tournée nationale et une résidence de trois semaines au Casalmaggiore International Music Festival, en Italie

2e prix : 3 000 $

3e prix : 2 000 $


Comment remporter ce prix?

En posant votre candidature au Concours de musique national Eckhardt-Gramatté.

Pour connaître les critères d’admissibilité ou obtenir de plus amples renseignements sur ce concours, consultez le site du Concours de musique national Eckhardt-Gramatté.


Date(s) limite(s)

Concours annuel

Consultez le site du Concours de musique national Eckhardt-Gramatté.


Qui a créé ce prix?

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté était une compositrice, pianiste et violoniste virtuose qui voulait encourager les musiciens de la relève à jouer des œuvres de compositeurs contemporains.

Ce prix a été institué en hommage à Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté qui, sa vie durant, rêvait que la musique des compositeurs contemporains trouve une résonance chez les jeunes musiciens au seuil de leur carrière.


Pour plus de renseignements

Dalal Saikali

Agente de la diffusion et des événements spéciaux, Prix

prix@conseildesarts.ca

Annuel

Montant du prix

2 000 $ -
8 000 $

Poser sa candidature

Liste cumulative des gagnants

Accessibilité

Les personnes sourdes ou malentendantes et celles qui utilisent un ATS peuvent communiquer avec nous à l’aide du service de transmission de messages ou service IP de leur choix.

Le Conseil des arts du Canada peut également recevoir des appels d’un service de relais vidéo (SRV). Pour en savoir plus, consultez la page de SRV Canada.