1. À propos
  2. Âjagemô
  3. Passages communicants

C3 Passages communicants Title

Du 25 juin 2019 au 26 janvier 2020

Melissa Rombout
Melissa Rombout, commissaire

Passages communicants présente les œuvres d’artistes en arts visuels qui ont puisé leur inspiration dans l’expédition maritime Canada C3 organisée pour le 150e anniversaire de la Confédération en 2017. À bord du navire MV Polar Prince, ils ont été inspirés par l’environnement, par le paysage social et culturel du pays en constante évolution, ainsi que par le dialogue entre les Autochtones et les non-Autochtones

Voici les artistes dont les œuvres sont présentées dans cette exposition : Lizzie Ittinuar, Sarni Pootoogook, Deanna Bailey, Soheila Esfahani, Christine Fitzgerald, Anna Gaby-Trotz, Phil Irish, Benjamin Kikkert, Paula Murray, Dominique Normand, Geoff Phillips, Francine Potvin, Leslie Reid, Rachel Rozanski et Véronique Tifo.

Commentaire de la commissaire

Passages communicants propose des œuvres d’artistes du Canada qui abordent les préoccupations de l’heure : l’expérience hybride du nouvel arrivant, le rythme effréné des transformations biologiques, géologiques et matérielles de ce début d’Anthropocène et l’identité, la mémoire et la territorialité incarnées à la croisée de l’expérience et de l’imaginaire.

En 2017, ces artistes en résidence à bord du brise-glace MV Polar Prince — lors de l’expédition Canada C3 (Trois côtes, un voyage) — se sont joints à un groupe de voyageurs autochtones et non autochtones : scientifiques, musiciens, aînés, historiens, nouveaux arrivants, jeunes, journalistes, athlètes, écrivains, entrepreneurs, éducateurs et leaders de communautés.

Passages communicants évoque le flux des eaux navigables. Résultat du réchauffement des océans, la navigation du légendaire passage du Nord Ouest le long des côtes du Canada, aujourd’hui possible, est un signe inquiétant de l’évolution et de l’effet déjà réel des changements climatiques sur les communautés côtières du Canada.

Cette notion de flux s’applique aussi au dialogue souhaité entre les étrangers, au fil des courants qui entraînent les personnes à bord des navires vers celles sur terre. Grâce à un dialogue actif, des récits d’expériences vécues attestent des ombres du passé sur la vie contemporaine.

Les œuvres d’art issues de l’expérience ambitieuse de Canada C3 sont en elles-mêmes des passages. En les parcourant, notre regard est emporté par la vulnérabilité de l’environnement face aux changements climatiques; la mobilité, la transformation et la persistance des cultures; la précarité et l’espoir de réconciliation; et les défis et possibilités pour la prochaine génération.

Melissa Rombout, commissaire

  Passages communicants est présentée en partenariat avec la fondation students on Ice

C3-SOI_Foundation-Logo-FRN 

À propos de la fondation students on Ice

La fondation Students on Ice (SOI) est un organisme primé dont la mission est de contribuer à un avenir sain et durable en fournissant une plateforme favorisant l’apprentissage, les idées et la collaboration interculturelle. Depuis 2000, SOI réunit des jeunes, des éducateurs et des leaders visionnaires dans des expéditions et des prises de contact dans l’Arctique, en Antarctique et ailleurs entre ces deux pôles. Il en résulte un réseau mondial qui fait avancer l’action et le dialogue international sur des enjeux clés comme les changements climatiques, la santé des océans et la mobilisation citoyenne.

La fondation Students on Ice tient également à remercier Birch Hill Equity Partners, les Coopératives de l'Arctique, Gretchen et Donald Ross, Bill Lockington, Randall Howard, Peter J. Poole et Tarek Sherif d'avoir soutenu l'exposition Passages communicants et la programmation connexe.

À propos de la commissaire

Auparavant historienne de la photographie à Bibliothèque et Archives Canada, Melissa Rombout est commissaire indépendante de projets nationaux et internationaux relatifs à la photographie. Elle a dirigé une réinterprétation novatrice de l’œuvre de Yousuf Karsh, produite par l’ancien Musée du portrait du Canada et par le Musée des sciences et de la technologie du Canada, intitulée Karsh : Créateur d’images. Cette exposition a remporté en 2010 le Prix d’excellence de l’Association des musées canadiens. Rombout est membre de l’Amsterdam School for Cultural Analysis, où elle effectue des recherches sur la photographie contemporaine et l’action politique.