Des chiffres, des histoires
Des subventions qui comptent

Opera on the Avalon

Programme et composante
Rayonner au Canada, Circulation et tournée

Collectivité
St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador

Champ de pratique
Musique et son

Montant de la subvention
100 000 $

Exercice financier
2019-2020

Deux opéras pour voir et entendre l’histoire sous un nouvel angle

Une femme assise devant un tipi.
Aria Evans en prestation dans Shanawdithit, une coproduction de l’Opera on the Avalon et du Tapestry Opera, qui a été présentée en première à Toronto en 2019. Photo : David Howells

La compagnie Opera on the Avalon a réalisé avec des collaborateurs et des artistes autochtones, deux productions sur des épisodes historiques méconnus.

L’opéra pour faire revisiter l’histoire

Opera on the Avalon est la seule institution vouée à l’opéra dans la région atlantique. Sa mission : donner aux artistes de cette discipline la possibilité de revisiter l’histoire et d’en témoigner par le biais de l’art. En 2020, la compagnie a préparé la tournée de deux productions. Shanawdithit porte sur les derniers mois de vie de la dernière survivante connue de la nation Béothuk, et Ours, raconte les suites de la bataille de Beaumont-Hamel en 1916. Ces deux productions témoignent de la capacité de l’opéra à toucher un public contemporain par des récits historiques.

Promouvoir les rencontres et la réconciliation

Les tournées dans les provinces de l’Atlantique et ailleurs au Canada sont importantes pour les artistes, puisqu’elles les font connaître auprès des producteurs et autres acteurs clés du milieu culturel. Les représentations de Shanawdithit contribuent aussi au mouvement de réconciliation, en favorisant les rencontres entre artistes autochtones et non autochtones. Ces opéras font aussi découvrir des pans peu connus de l’histoire à différents publics dans l’ensemble du pays.

External

Mots-clés Des chiffres, des histoires Circulation et tournée Musique et son La Terre-Neuve-et-Labrador Rayonner au Canada