La gagnante du Prix Saidye-Bronfman 2019 pour l’excellence des métiers d’art, Susan Edgerley.
La gagnante du Prix Saidye-Bronfman 2019 pour l’excellence des métiers d’art, Susan Edgerley. Photo : Tomi Grgicevic
Des chiffres, des histoires
Des subventions qui comptent

Susan Edgerley

Programme et composante
Service des prix, Prix Saidye-Bronfman pour l’excellence en métiers d’art

Collectivité
Val-Morin, Québec

Champ de pratique
Arts visuels et métiers d’art

Prix
25 000 $

Exercice financier
2018-2019

L’artiste du verre Susan Edgerley a remporté le Prix Saidye-Bronfman 2019

Ce prix reconnaît la féconde carrière de l’artiste québécoise, son excellence technique, et ses œuvres en verre et en matériaux mixtes qui évoquent autant la fragilité que la fantaisie.

Des œuvres de grande envergure poétique

Artiste au regard sensible et habile sculpteure s’amusant avec les formes, Susan Edgerley est une praticienne aguerrie des métiers d’art. Comme le dit Christian Poulin, directeur général d’Espace VERRE, l’artiste de Val-Morin crée « des installations d’envergure où la maturité des intentions artistiques s’exprime à travers des formes de la nature comme la spirale, les flocons et de fines branches de verre. À travers ses œuvres, elle exprime une poésie presque méditative sur la vie et la condition humaine ».

Une reconnaissance accompagnée d’une bourse de 25 000 $

Créé en 1977, le Prix Saidye-Bronfman est financé par la Fondation de la famille Samuel et Saidye Bronfman grâce à un fonds de dotation de 1,5 million de dollars. Le Canada est renommé pour le talent exceptionnel de ses artistes des métiers d’art et ce prix national annuel souligne la carrière des hommes et femmes qui ont façonné ce domaine. Il fait aussi connaître aux Canadiens ce qui se fait de mieux dans les métiers d’art par des activités spéciales, des expositions et des vidéos. Les gagnantes et gagnants reçoivent un médaillon et une bourse de 25 000 $.

Mots-clés Des chiffres, des histoires Arts visuels Le Québec