1. Recherche
  2. Des chiffres, des histoires
  3. Art Gallery of Greater Victoria

 

Des chiffres, des histoires
Des subventions qui comptent

Art Gallery of Greater Victoria

Programme et composante
Inspirer et enraciner, Institutions artistiques

Collectivité
Victoria, Colombie-Britannique

Champ de pratique
Arts visuels

Montant de la subvention
650 000 $ sur 3 ans

Exercice financier
2018-2019

L’art asiatique et autochtone mis en valeur à l'Art Gallery of Greater Victoria

Un artiste créant une œuvre sur le sol devant un groupe de personnes.
Art Gallery of Greater Victoria. Une performance participative dirigée par l’artiste Farheen HaQ, de Victoria, le 16 décembre 2018 lors de l’événement Family Sunday. Photo : Scott Cooper 

Une subvention permet à la galerie d’art britanno-colombienne de poursuivre sa démarche de décolonisation de la curation artistique et sa valorisation des artistes d’origine asiatique.

Une institution décolonisée

Désirant ancrer l’institution dans notre époque et diversifier son public en brisant les modèles de direction artistique hérités des anciennes pratiques colonisatrices, la directrice Michelle Jacques tente de mettre en place une équipe aux origines diverses et elle continue de mettre en lumière les artistes autochtones de la région, par exemple les artistes anichinabées Olivia Whetung et Bev Koski.

Les richesses de l’art asiatique

La galerie poursuit aussi une mission de mise en valeur de son imposante collection d’œuvres asiatiques. Elle diffuse et met en valeur le travail à des artistes d’origine asiatique vivant dans la région, tels que Karen Tam, dont le projet With wings like clouds hung from the sky réimagine l'atelier de Lee Nam, un jeune peintre chinois connu uniquement par les journaux d'Emily Carr et dont l’atelier était situé à Victoria dans les années 1930.

Mots-clés Des chiffres, des histoires Inspirer et enraciner Institutions artistiques Arts visuels La Colombie-Britannique