1. Recherche
  2. Des chiffres, des histoires
  3. Yukon First Nations Culture and Tourism Association
Des percussionnistes en costumes traditionnels se fraient un chemin dans le public lors du festival culturel Adäka de 2018.
Des membres des Dakhká Khwaan Dancers se fraient un chemin dans la foule lors de la célébration Sharing Our Spirit du festival culturel Adäka en 2018. Photo : Archbould.com
Des chiffres, des histoires
Des subventions qui comptent

Yukon First Nations Culture and Tourism Association

Programme et composante
Créer, connaître et partager, Projets à court terme

Collectivité
Whitehorse, Yukon

Champ de pratique
Arts autochtones - Multidisciplinaire

Montant de la subvention
82 000 $

Exercice financier
2017-2018

La Yukon First Nations Culture and Tourism Association obtient une subvention pour produire un festival

La Yukon First Nations Culture and Tourism Association (YFNCT) favorise l’essor de secteurs artistiques, culturels et touristiques dynamiques et durables. En 2018, elle a produit le Festival Coming Into The Light: Adäka Cultural.

Bien plus qu’un festival

Adäka signifie « entrer dans la lumière » en langue tutchone du sud. Pour la YFNCT, c’est aussi un festival culturel annuel pour les arts visuels et les arts de la scène autochtones, qui rassemble des artistes de partout dans le Nord. C’est aussi un moteur de développement artistique pour le secteur artistique autochtone du Yukon, et une occasion d’échanger. Le festival comprenait une zone studio où les artistes travaillaient côte à côte, en partageant leurs connaissances et en forgeant de nouveaux liens et réseaux.

Des pratiques artistiques communes, une visibilité internationale

Lors du festival, les artistes ont échangé sur leurs expériences et appris des autres. Le Nord est au centre de changements sociaux, environnementaux et économiques qui touchent la vie de ses habitants. Grâce à la mise en commun de similitudes culturelles et de défis – et grâce à la collaboration et à l’apprentissage –, les voix des artistes prennent de la force. Adäka 2018 regroupait des artistes de l’Alaska, des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut, du Nunatsiavut, du Nunavik, de la Russie, du Groenland, de la Norvège, de la Suède et de la Finlande.

Mots-clés Des chiffres, des histoires Créer, connaître et partager Projets à court terme Arts internationaux Arts multidisciplinaires