1. Recherche
  2. Des chiffres, des histoires
  3. Laakkuluk Williamson Bathory
Gros plan du visage de Laakkuluk
Photo : Jamie Griffiths
Des chiffres, des histoires
Des subventions qui comptent

Laakkuluk Williamson Bathory

Programme et composante
Créer, connaître et partager, Déplacements

Collectivité
Iqaluit, Nunavut

Champ de pratique
Arts autochtones – Arts visuels – Performance

Montant de la subvention
5 209 $

Exercice financier
2017-2018

Laakkuluk a offert une prestation à Berlin grâce à une subvention de déplacements

En 2017, Laakkuluk, une artiste de la scène établie à Iqaluit, s’est rendue à Berlin pour y offrir une prestation dans le cadre du festival Nordwind. Elle a aussi été artiste en vedette à la réception de l’ambassade canadienne.

Défier les stéréotypes et faire connaître la vérité

Formée par sa mère et d’autres aînés inuits, Laakkuluk pratique la danse du masque groenlandaise depuis son adolescence. Sa performance à Berlin explorait la nature des relations entre les Européens et les Inuits, et a poussé l’auditoire à repenser ses idées préconçues au sujet des Inuits. Le festival a aussi permis de créer une nouvelle compréhension au sujet de ce peuple et du racisme, et d’offrir une prestation à une communauté qui ne saisit pas nécessairement les réalités vécues par les Inuits.

Forger des liens avec la communauté artistique internationale

C’était la première fois que Laakkuluk se rendait à Berlin, et c’était l’occasion de faire progresser sa pratique artistique et de nouer des liens avec un nouveau public international. Sa présence au festival lui a aussi permis d’assister à d’autres prestations et d’avoir des discussions informelles sur l’importance de l’art dans la communication interculturelle. Elle est heureuse d’avoir pu réseauter avec des artistes inuits du Groenland qui participaient au festival.

Mots-clés Des chiffres, des histoires Créer, connaître et partager Déplacements Arts autochtones Arts visuels Arts de la scène