Fond numérique

 

Des chiffres, des histoires
Des subventions qui comptent

Charles Sagalane

Programme et composante
Explorer et créer, Recherche et création

Collectivité
Saint-Gédéon, Québec

Champ de pratique
Littérature

Montant de la subvention
50 000 $

Exercice financier
2017-2018

La littérature s’invite en pleine nature dans les « bibliothèques de survie »

Une des «bibliothèque de survie» à ciel ouvert située sur la Petite île verte.
Sur la Petite île verte, 2018. Photo numérique Photo : Sophie Gagnon-Bergeron

Initiative de diffusion de la littérature dans des espaces ruraux et naturels, le projet de bibliothèque de survie de Charles Sagalane est aussi une œuvre poétique s’inspirant du territoire canadien.

Un processus de création multiformes de Moncton jusqu’à Winnipeg

Après avoir installé sur les îles du Lac-Saint-Jean quelques « bibliothèques de survie » à ciel ouvert, dans lesquelles des livres sont offerts aux canotiers ou raquetteurs de passage, Charles Sagalane répète l’expérience en 17 mois dans 17 lieux emblématiques du Canada. Dans chacun de ces espaces naturels, il rencontre des artistes locaux et tisse une discussion nationale qui lui inspire des écrits nomades. Il utilise ainsi la littérature et les autres arts pour établir un lien avec le territoire.

Un recueil poétique nomade destiné à un public épris de la nature

Au terme de son grand voyage d’est en ouest, l’artiste soutenu par le Conseil des arts fera paraître un « recueil-expérience » destiné à témoigner de ses rencontres et à rendre compte de la beauté du territoire, en s’inspirant de diverses formes poétiques japonaises et de l’œuvre de Thoreau, au confluent de la botanique, de la géographie et de la littérature.

Mots-clés Des chiffres, des histoires Explorer et créer Recherche et création Littérature