Maison du Canada
04 août 2020

Lettre du directeur et chef de la direction, Simon Brault, à la communauté artistique

11 décembre 2020

Des fonds additionnels pour les arts

Quand la relance pourra-t-elle vraiment commencer et quelle forme prendra-t-elle? Si on ne peut le dire avec certitude, nous pouvons nous y préparer.

Le dernier Énoncé économique du gouvernement fédéral annonçait des fonds supplémentaires de 181,5 millions de dollars en 2021-2022 pour le ministère du Patrimoine canadien et le Conseil des arts du Canada afin d’élargir leurs programmes de soutien aux arts.

Le Conseil compte utiliser les fonds qui lui seront attribués pour soutenir des projets qui créent des emplois.

Une aide directe au milieu artistique et culturel

Depuis mars 2020, crise sanitaire oblige, les activités de création, de production et de diffusion des organismes ont été annulées, reportées ou passablement réduites. Le fardeau économique et psychologique de la pandémie repose en très grande partie sur les épaules des artistes, des concepteurs, des interprètes et du personnel technique qui sont privés de travail.

De plus, nous voyons s’amorcer un exode des travailleuses et travailleurs culturels vers d’autres secteurs qui peuvent fonctionner à plein régime. S’ajoute à cette perte celle des jeunes et des artistes en début de carrière, qui remettent en question leur choix de profession. Le résultat d’ensemble est celui de la perte progressive d’un capital humain créatif inestimable et le possible sacrifice d’une prochaine génération d’artistes.

Grâce à diverses initiatives, comme le devancement de nos subventions de base, Connexion création, Communauté solidaire et l’aide d’urgence, nous avons pu procéder aux plus grands investissements que nous n’ayons jamais faits pour soutenir des organismes, des groupes et des artistes. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir augmenté notre soutien aux artistes de la diversité et aux artistes autochtones, en plus d’avoir accueilli de nombreux bénéficiaires d’une première subvention du Conseil. Je continue aussi à travailler avec mes collègues à l’arrière-scène pour présenter des propositions au gouvernement et, plus particulièrement, au ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Steven Guilbeault qui prête une oreille attentive aux recherches, sondages et avis du Conseil des arts du Canada.

Bien se préparer à agir rapidement pour lancer des projets et offrir du travail

Je m’attends à ce que les détails sur les fonds annoncés dans l’Énoncé économique soient connus dans les premiers mois de 2021. Dès que nous aurons le feu vert, nous annoncerons nos initiatives avec l’intention de procéder très rapidement à l’octroi des fonds. Il y a urgence à donner du travail à celles et ceux qui en sont privés.

Si vous avez des projets de recherche et de création qui nécessitent l’embauche de collaboratrices et collaborateurs, c’est le temps d’en définir les grandes lignes. Si vous faites partie d’un groupe ou d’un organisme artistique, c’est aussi le temps d’envisager des projets de création de nouvelles œuvres ou d’adaptation d’œuvres existantes qui permettront de partager vos créations artistiques et littéraires avec de plus vastes auditoires grâce au numérique. Là encore, nous souhaitons recevoir des propositions qui requièrent l’embauche d’artistes et de spécialistes qui doivent travailler pour passer à travers la pandémie. Encore une fois, soyez prêts.

Le caractère essentiel des arts

Nous vivons une période de grandes incertitudes. Je tiens toutefois à répéter que certaines certitudes demeurent inébranlables. Celle du caractère essentiel des arts dans nos vies et dans le développement de nos sociétés en est une absolue.

D’ici à ce que les nouveaux fonds annoncés soient disponibles, nous aurons la chance de discuter avec vous et avec le grand public de la dernière année et, surtout, de la vision de l’avenir qui se profile. Je vous invite donc à inscrire notre Assemblée publique annuelle de 2021 à votre agenda (26 janvier à 16 h HNE). Lors de cette assemblée, j’aurai aussi l’occasion de partager nos propositions pour que 2021 soit une année de transition entre ce qui existait avant la pandémie et une reconstruction de notre secteur sur des bases plus solides, inclusives, justes et durables.

En terminant, je vous remercie pour votre confiance et je salue votre courage et tous les efforts que vous faites pour porter haut le flambeau des arts et de la culture en ces temps gris. Passez des fêtes paisibles et prenez ce temps pour vous ressourcer. Nous serons plus que jamais à vos côtés au retour des fêtes.