1. Sommet sur les arts à l’ère numérique
Numerique

Du 15 au 17 mars 2017

À propos du Sommet

En s’appuyant sur les résultats de recherche, le Conseil a organisé en mars 2017, le Sommet sur les arts à l’ère numérique. Les intervenants ont participé à des discussions intersectorielles afin d’approfondir leurs connaissances des technologies actuelles, et de rehausser la capacité du secteur artistique à mieux saisir les possibilités passionnantes de demain.

Le Sommet ne portait ni sur les arts numériques - désormais une discipline artistique reconnue du nouveau modèle de financement - ni sur la création artistique au moyen des technologies numériques. C’était plutôt un lieu de discussion sur la transition et les transformations nécessaires pour que le secteur des arts au Canada tire avantage du numérique pour son propre développement. Le Sommet a marqué le début d’une série de conversations essentielles au sein de la communauté artistique sur les moyens d’optimiser le numérique pour joindre un vaste public et assurer sa durabilité à long terme.

Comment le secteur des arts au Canada peut-il mieux répondre aux changements et aux bouleversements provoqués par les technologies numériques? Comment pouvons-nous élaborer des approches novatrices pour renouveler et augmenter nos interactions avec les citoyens dans une société numérisée? Comment pouvons-nous transformer nos modèles organisationnel et nos façons de faire pour tirer parti des possibilités offertes par le numérique pour être toujours plus pertinents? Voilà quelques-unes des questions que le Sommet a exploré.

Ce rassemblement intersectoriel a permis d’approfondir des débats captivants, fondamentaux, et parfois complexes. Il avait aussi pour but de développer des approches pragmatiques et très concrètes pour favoriser une maitrise de la pensée et des outils numériques pour renforcer nos pratiques comme artistes, agents culturels, leaders, médiateurs et citoyens.

En route vers le lancement du nouveau fonds Stratégie numérique

Revoyez les grands moments du Sommet sur les arts à l’ère numérique tout en découvrant le nouveau fonds Stratégie numérique 2017-2021 du Conseil des arts du Canada totalisant 88,5 millions de dollars

Plus de détails au sujet du fonds
Digital
Numérique Événements

Récapitulation du Sommet sur les arts à l’ère numérique

Le printemps dernier, à l’invitation du Conseil des arts du Canada, la grande communauté des arts et de la culture mettait le cap sur l’Arsenal, une galerie d’art contemporain à Montréal, pour participer à un sommet national sur les arts à l’ère numérique.

Sylvie Gilbert, directrice du Fonds pour les arts à l’ère numérique du Conseil des arts du Canada, donne un aperçu du Fonds.
Numérique Discours

Le Fonds pour les arts à l’ère numérique

Sylvie Gilbert, directrice du Fonds pour les arts à l’ère numérique du Conseil des arts du Canada, donne un aperçu du Fonds.

Sylvie Gilbert
Simon Brault
Numérique Discours

Un manifeste pour les arts au temps du numérique

Simon Brault, le directeur et chef de la direction du Conseil des Arts, partage son manifeste pour les arts au temps du numérique.

Simon Brault, O.C., O.Q.
Simon Brault, O.C., O.Q.
Les arts à l’ère numérique
Numérique

Sondage du Conseil des arts du Canada : Les arts à l’ère numérique

Comme nous vous le mentionnions le 26 avril, jour du lancement de notre Plan stratégique 2016‑2021, l’une de nos quatre grandes priorités est de tenir compte des occasions et des défis que représente l’ère numérique pour le secteur des arts au Canada.

Le numérique : une priorité stratégique

Nous allons accentuer la qualité, la portée et le partage de l’art grâce au numérique, qui change nos rapports aux contenus artistiques et culturels et la façon de nous connecter les un aux autres et au monde. Les artistes et les organismes artistiques doivent pouvoir trouver leur place dans un environnement en mutation radicale. Un soutien financier accru les aidera à optimiser l’utilisation de la technologie pour créer de nouvelles visions et expériences artistiques, pour atteindre de nouveaux publics et pour transformer leurs organismes et leurs façons de travailler.