Musique des Peuples autochtones: Subventions de projet

Icon

Montant de la subvention

Jusqu'à 20 000 $

En savoir plus

Icon

Admissibilité

Obtenir des renseignements sur l'admissibilité
En savoir plus

Le Conseil des arts du Canada, engagé à respecter l’équité et l’inclusion, accueille les demandes provenant des diverses communautés autochtones, culturelles et régionales, ainsi que de personnes handicapées.

Veuillez consulter les lignes directrices complètes [PDF, 195,9 KB].

Description du programme

Ce programme offre des subventions pour les projets qui ont des objectifs spécifiques qui se rapportent à l’un ou l’autre des objectifs énumérés dans les lignes directrices.

Les projets peuvent prendre plusieurs formes, selon les besoins ou les objectifs mentionnés par le candidat. Les activités financées par ce programme visent à soutenir la création d’œuvres originales et le perfectionnement des compétences professionnelles des musiciens autochtones, à renforcer les organismes spécialisés en musique autochtone et à appuyer d’autres types d’activités ayant pour but de rétablir, de préserver, de revitaliser et de mieux faire connaître la musique et les musiciens autochtones.

Date(s) limite(s)

Les activités habituellement soutenues par ce programme seront à nouveau admissibles dans le Nouveau modèle de financement à partir d’avril 2017.

Montant de la subvention

Les candidats peuvent solliciter jusqu’à 20 000 $.

Les subventions ne peuvent servir à couvrir des projets complétés ou des dépenses déjà engagée au moment de la date limite du programme.

Admissibilité

Veuillez prendre note que le fait de satisfaire aux critères d’admissibilité ne garantit pas que vous obtiendrez une subvention.

Admissibilité du candidat

Pour présenter une demande à ce programme, vous devez être citoyen canadien ou résident permanent du Canada, conformément aux définitions que donne Citoyenneté et Immigration Canada de ces expressions. Vous n’êtes pas tenus d’habiter au Canada au moment où vous présentez votre demande.

Musiciens autochtones professionnels canadiens

Le Conseil des arts du Canada définit les Peuples autochtones comme les Premières Nations, les Métis et les Inuits. Un musicien professionnel est défini comme une personne qui :

  • a reçu une formation spécialisée dans son domaine artistique (pas nécessairement dans un établissement d’enseignement).
  • est reconnue comme un professionnel par ses pairs.
  • s’engage à consacrer plus de temps à l’activité artistique, si c’est possible financièrement.
  • s’est déjà produite en public dans un contexte professionnel.

Organismes musicaux

Les groupes musicaux doivent être composés, et dirigés par, des musiciens autochtones professionnels. Ils doivent aussi avoir présenté des œuvres en public professionnellement pendant au moins deux ans. Les groupes admissibles peuvent comprendre des membres qui ne sont pas canadiens, mais seules les dépenses associées aux membres canadiens sont admissibles.

Les organismes musicaux ou artistiques ou groupes ad hoc qui se consacrent à la musique autochtone doivent être dirigés par des Autochtones et se consacrer à la musique ou aux arts, ou compter de nombreuses années d’activité dans le domaine des arts, plus particulièrement en musique. Les groupes ad hoc créés spécialement pour un projet sur la musique autochtone sont également admissibles.

Admissibilité du projet

  • Les activités qui contribuent à l’avancement de la carrière professionnelle et au développement artistique des musiciens et des groupes musicaux autochtones, tels que la création et la recherche, les ateliers et les mentorats qui aident l’artiste à mieux gérer et orienter sa carrière, à acquérir des compétences en marketing ou à améliorer ses techniques d’interprétation;
  • Les activités qui contribuent à la santé et à la vitalité des organismes professionnels se consacrant à la musique autochtone, tels que des mesures de planification stratégique et d’autres projets qui visent à accroître la capacité de l’organisme à remplir son mandat, ou des ateliers et des cours qui permettent au personnel clé et aux bénévoles d’acquérir les compétences nécessaires en administration et en gestion.
  • Les activités qui assurent la présence de la musique autochtone dans les communautés, telles que des ateliers visant à transmettre des connaissances musicales ou des projets de recherche individuels ou communautaires ayant pour but d’accroître la connaissance, l’appréciation et la compréhension de la musique autochtone.

 

Pour plus de renseignements

Gerri Trimble
Agente de programme
Service de la musique

1 800 263-5588 (sans frais) ou (613) 566-4414, poste 4103

ATS : 1-866-585-5559