Un partenariat novateur mise sur les arts pour {ré}concilier passé et avenir et susciter de nouveaux dialogues entre les peuples autochtones et non autochtones du Canada










Ottawa, 29 avril 2015 Le Conseil des arts du Canada, la Fondation de la famille J.W. McConnell et
Le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada (Le Cercle) ont annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau partenariat de financement intersectoriel visant à soutenir des projets artistiques qui explorent le processus continu de conciliation et de réconciliation entre les peuples autochtones et non autochtones du Canada. 

À propos de {Ré}conciliation
Cette initiative unique fera la promotion des collaborations artistiques entre les artistes autochtones et non autochtones, investissant dans le pouvoir des arts et de l’imagination afin de nourrir le dialogue, la compréhension et le changement. Le Conseil administrera l’initiative {Ré}conciliation. Des renseignements détaillés et un appel de propositions seront diffusés à la fin mai 2015. Les artistes et les organismes artistiques seront invités à soumettre des propositions pour obtenir une subvention de projet, pouvant aller jusqu’à un montant de 75 000 $. Cette initiative précède la publication du rapport très attendu de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada, et vise à aider les artistes tout comme les Canadiens à réfléchir aux injustices de l’histoire et à amorcer le processus pour réparer ces injustices.  

Le partenariat met aussi en lumière l’engagement qu’a pris récemment le Conseil de mettre sur pied un nouveau programme autochtone, essentiel et engagé, dans le cadre de la transformation prochaine de ses programmes nationaux de soutien aux arts
 
Citations
« La réconciliation entre les peuples autochtones et non autochtones du Canada est un enjeu déterminant pour l’avenir de notre pays », a déclaré Simon Brault, directeur et chef de la direction du Conseil des arts du Canada. « Nous croyons que les arts peuvent favoriser une meilleure compréhension de cet enjeu; en plus de mettre en lumière les voix uniques des artistes autochtones du Canada, les arts mèneront à des dialogues nouveaux et constructifs sur la justice et la guérison. »
 
 « Les travaux historiques de la Commission de vérité et de réconciliation donnent aux Canadiens une occasion de redéfinir les relations entre les peuples autochtones et non autochtones. La philanthropie et les arts ont des rôles importants à jouer pour soutenir la collaboration créative visant à forger une culture de respect et de réciprocité », a affirmé Stephen Huddart, président et chef de la direction de la Fondation de la famille J.W. McConnell.

« Au Canada, le processus de réconciliation en est à ses premiers balbutiements et devra se poursuivre pendant de nombreuses années. Ce sont les collaborations, les partenariats et les personnes œuvrant dans tous les domaines – qui s’engagent à l’égard de ce processus et qui présentent les enjeux au public canadien – qui permettront éventuellement qu’un changement systémique se produise. Voilà pourquoi c’est un honneur et un privilège de prendre part à cette collaboration avec le Conseil des arts et la Fondation de la famille J.W. McConnell », a déclaré Victoria Grant, présidente, Le Cercle.


Au sujet du Conseil des arts du Canada
Le Conseil des arts est l’organisme national de soutien aux arts du Canada. Nous favorisons l’excellence artistique et la défendons afin que les Canadiennes et Canadiens participent à une vie culturelle riche et en apprécient les bienfaits. En 2013-2014, nous avons investi 153,6 millions $ dans la création artistique et l’innovation avec nos subventions, nos prix et nos paiements. Nous dirigeons également des projets de recherche, organisons des activités et travaillons en partenariat, afin de faire progresser le secteur artistique et de bien ancrer les arts au cœur des communautés de l’ensemble du pays. Relevant du Conseil des arts, la Commission canadienne pour l’UNESCO fait la promotion des valeurs et des programmes de l’UNESCO, afin de contribuer à un avenir de paix, d’équité et de viabilité pour les Canadiens. La Banque d’art du Conseil des arts fait la prestation de programmes de location d’œuvres d’art contemporain et aide à faire avancer l’engagement du public envers les arts.
 
La Fondation de la famille J.W. McConnell 
Mise sur pied en 1937, la Fondation de la famille J.W. McConnell engage les Canadiens à bâtir une société plus inclusive, plus viable, plus résiliente et plus novatrice. La raison d’être de la fondation est de renforcer la capacité du Canada d’aborder des enjeux complexes sur le plan social, économique et environnemental. Pour ce faire, nous élaborons, testons et appliquons des approches et des solutions novatrices; nous consolidons le secteur communautaire; et nous collaborons avec des partenaires des secteurs communautaire, privé et public. 
 
Le Cercle 
Le Cercle est un réseau ouvert qui vise à promouvoir le don, le partage et la philanthropie dans les communautés autochtones de partout au pays. Nous appuyons et soutenons l’autonomisation des nations, des communautés et des personnes des Premières nations, inuites et métisses pour bâtir un avenir meilleur et plus sain.

-30-

 
Médias, s’adresser à :  

Conseil des arts du Canada
Mireille Allaire. agente de relations publiques
613-566-4414 poste 5226 ou 613-218-0737 (cell.)

La Fondation de la famille J.W. McConnell 
Laurence Miall, directeur des communications stratégiques
514-288-1221

Le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada 
Thea Belanger,gestionnaire des communications 
613-236-2664 poste 368