Le Conseil des arts rend hommage à la mémoire et à la contribution de son président Joseph L. Rotman

Joseph L Rotman

Ottawa, 27 janvier 2015Le Conseil des arts du Canada est profondément attristé d’apprendre le décès de son président, M. Joseph L. Rotman. Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille, à ses amis, à ses collègues, ainsi qu’à celles et ceux qui ont bénéficié de son leadership.

Joseph Rotman avait été nommé président du Conseil des arts du Canada en 2008, et son mandat avait été renouvelé en 2013. Joseph Rotman se plaisait à dire qu’il siégeait au conseil d’administration du Conseil des arts non pas à titre d’artiste ou d’administrateur du secteur des arts, mais bien à titre d’homme d’affaires passionné des arts. Il considérait que les artistes occupent une position unique pour contribuer non seulement à la culture canadienne, mais aussi à la force et à la vitalité de la nation.

« Sur un plan plus personnel, M. Rotman – Joe comme il me demandait de l’appeler – aura été pour moi un mentor, un conseiller, un guide et un ami depuis notre première rencontre au mois d’août 2008 alors qu’il m’a convaincu de servir pour un deuxième mandat, comme vice-président du Conseil des arts, a déclaré Simon Brault, directeur et chef de la direction du Conseil des arts. Il avait une curiosité sans limites, une énergie sans faille et un irrépressible désir de transformer les choses et les organisations au bénéfice de tous, ce qui en faisait un grand leader.

« Il a profondément marqué la trajectoire du Conseil des arts à titre de président et de défenseur infatigable d’une orientation visant à augmenter l’impact des arts dans tous les aspects de nos vies individuelles, dans l’économie, dans le développement de nos communautés et dans les fondements mêmes ce pays qu’il aimait profondément. Le Conseil a été privilégié d’avoir bénéficié de son leadership à un moment aussi important de son histoire, et nous honorerons sa mémoire et ses ambitieuses aspirations en continuant de suivre la voie qu’il a tracée. »

M. Rotman était président de Roy-L Capital Corporation, une société d’investissement privée et familiale. Il était officier de l’Ordre du Canada et chancelier de l’Université Western. En 2009, il avait été nommé président de Grands Défis Canada, un organisme de santé mondiale fondé par le gouvernement fédéral. Après avoir codirigé un important examen de la situation de la recherche sur le cerveau en Ontario, il a été nommé président de l’Institut ontarien du cerveau en 2010. En ce qui a trait au domaine des arts, il était bienfaiteur du Musée des beaux-arts de l’Ontario, du Musée d'Israël, de l’Orchestre symphonique de Toronto, de la Compagnie d’opéra canadienne, du Ballet national du Canada et du Festival international du film de Toronto.

Conformément à la politique de régie du Conseil, Nathalie Bondil, l’actuelle vice-présidente, assumera les responsabilités officielles de la présidence, jusqu’à ce que le gouvernement fédéral nomme un nouveau président. Nathalie Bondil est directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal.

-30-

Médias, s’adresser à : Tara Lapointe, Chef, Communications marketing, (613) 566-4414 poste 4159