Prix littéraires Canada-Japon

Icon

Date(s) limite(s)

30 avril, 2016
En savoir plus
Icon

Montant du prix

10 000 $

En savoir plus

Icon

Admissibilité

Obtenir des renseignements sur l'admissibilité
En savoir plus

Le Conseil des arts du Canada, engagé à respecter l’équité et l’inclusion, accueille les demandes provenant des diverses communautés autochtones, culturelles et régionales, ainsi que de personnes handicapées.

Veuillez consulter les lignes directrices complètes [PDF, 288 KB] du prix.

Description du programme

Les Prix littéraires Canada-Japon constituent une reconnaissance de l’excellence littéraire d’écrivains canadiens qui écrivent sur le Japon, sur des thèmes japonais ou sur des thèmes favorisant la compréhension mutuelle entre le Japon et le Canada. Ces prix visent également à souligner l’excellence littéraire de traducteurs canadiens qui traduisent de telles œuvres du japonais vers le français ou vers l’anglais.

Les fonds des Prix littéraires Canada-Japon proviennent des revenus de placement de la partie du Fonds Japon-Canada réservée à la dotation, à perpétuité, d’un prix littéraire. Deux prix d’une valeur de 10 000 $ chacun peuvent être décernés, un pour un ouvrage de langue française et un autre pour un ouvrage de langue anglaise.

Date(s) limite(s)

30 avril, 2016

Ces prix sont décernés tous les deux ans.

Si la date limite tombe une fin de semaine ou un jour férié, elle est reportée au jour ouvrable suivant. Votre formulaire de mise en candidature rempli, accompagné de toute la documentation d’appui requise, doit être oblitéré par la poste au plus tard à la date limite. Le Conseil des arts du Canada n’accepte pas les mises en candidature incomplètes, envoyées après la date limite ou transmises par télécopieur ou par courrier électronique.

Montant du prix

Deux prix d'une valeur maximale de 10 000 $ chaque.

Admissibilité

Par mise en candidature seulement

Les prix seront décernés pour l’excellence littéraire à des auteurs canadiens de premières éditions d’ouvrages d’intérêt général du genre romans et nouvelles, études et essais, poésie ou théâtre. Les ouvrages peuvent avoir été écrits en français ou en anglais et doivent porter sur le Japon, sur des thèmes japonais ou sur des thèmes qui favorisent la compréhension mutuelle entre le Japon et le Canada. Les traducteurs canadiens d’ouvrages du même genre traduits du japonais vers le français ou vers l’anglais sont également admissibles.

Admissibilité des éditeurs

Pour satisfaire à la définition que donne le Conseil des arts d’éditeur professionnel, les éditeurs doivent :

  • choisir les ouvrages qu’ils publient au moyen d’un processus de sélection éditorial;
  • payer des droits d’auteur aux écrivains, aux illustrateurs et aux traducteurs ou leur verser une compensation financière pour les titres qu’ils soumettent;
  • utiliser des moyens appropriés et efficaces pour mettre en marché et distribuer leurs livres et les faire connaître du public;
  • se conformer aux normes professionnelles de base de l’industrie.

Admissibilité des livres

Les auteurs et traducteurs doivent être citoyens canadiens ou résidents permanents du Canada, conformément aux définitions que donne Citoyenneté et Immigration Canada de ces expressions. Ils ne sont pas tenus de vivre au Canada.

Pour être admissibles au concours de 2016, les livres mis en candidature doivent avoir fait l’objet d’une publication professionnelle entre le 1er mai 2014 et le 30 avril 2016. Les livres peuvent avoir été publiés au Canada ou à l’étranger, mais ils doivent compter au moins 48 pages, avoir un ISBN, être distribués au Canada et se trouver dans les librairies canadiennes.

Restrictions

Un livre admissible peut être mis en candidature en tant qu’ouvrage de langue française ou de langue anglaise, mais non les deux.

Les ouvrages suivants ne sont pas admissibles :

  • les recueils de poésie, de nouvelles, d’essais ou de pièces de théâtre comprenant des textes qui ont déjà gagné un Prix littéraire Canada-Japon;
  • les anthologies de plus d’un auteur, illustrateur ou traducteur ou les œuvres qui ne sont pas portées par une seule voix;
  • les livres commandés ou pour lesquels l’auteur n’est pas rémunéré pour l’utilisation de sa propriété intellectuelle;
  • les ouvrages publiés à compte d’auteur;
  • les manuels scolaires ou les guides d’instructions, les ouvrages universitaires ou spécialisés, les thèses universitaires, les actes de colloque, les livres illustrés (beaux livres), les manuels pratiques, les guides, les livres de recettes, les catalogues d’exposition, les scénarios de film, les témoignages, les journaux intimes, les transcriptions d’entrevues, les recueils de correspondance, les répertoires, les ouvrages de référence, les bibliographies et les livres à contenu critique minime;
  • les livres dont l’auteur ou le traducteur était décédé au moment de la publication.

Présentation des candidatures

Les auteurs et les traducteurs ne peuvent pas soumettre leurs propres livres à ces prix; leur œuvre doit plutôt être mise en candidature par un éditeur professionnel.

Les éditeurs qui désirent proposer un livre au nom d’un auteur ou d’un traducteur doivent employer le Formulaire de mise en candidature de l’éditeur aux Prix littéraires Canada-Japon ci-joint. Les éditeurs doivent utiliser un formulaire distinct pour chaque titre admissible et soumettre les formulaires remplis ainsi que les exemplaires requis des ouvrages au Service des prix du Conseil des arts du Canada.

Pour plus de renseignements

Luiza Pereira
Agente de programme
Service des prix

1-800-263-5588 (sans frais) ou 613-566 4414, poste 4086

ATS : 1-866-585-5559

Pour une liste complète de bénéficiaires précédents, veuillez communiquer avec Luiza Pereira.

Nouvelles sur ce sujet