Un rendez-vous avec notre avenir

Un rendez-vous avec notre avenir

Publié 22 mars 2016 par Simon Brault, O.C., O.Q.
Annonce du budget-Conseil des arts du Canada

Comme des millions de gens

Depuis 35 ans, je plaide sans relâche pour la pleine reconnaissance sociale des arts et de la culture. C’est une cause qui m’inspire, me passionne et me fait grandir. J’ai rencontré des artistes extraordinaires, vu des projets et des œuvres qui redéfinissent complètement notre rapport au monde, débattu avec des décideurs privés et politiques (ouverts ou hésitants), constaté la portée du travail des organismes artistiques au sein de nos collectivités,  ressenti l’importance de la diplomatie culturelle dans le monde et, surtout, applaudi avec la foule des performances enivrantes et marquantes.

Aujourd’hui, la lecture du premier budget du gouvernement Trudeau m’a ému et renvoyé à mes responsabilités et à celles de mes collègues. Aujourd’hui, j’ai la certitude qu’on peut commencer à écrire un nouveau chapitre de l’histoire artistique et culturelle de ce pays – de notre histoire –, en redonnant aux peuples des Premières Nations, aux Inuits et aux Métis la place qu’il leur a été niée, en reflétant enfin la diversité de notre population, en interpellant positivement la jeunesse comme moteur de notre avenir et en invitant les artistes, les penseurs, les scientifiques et les intellectuels à partager leur créativité et leur passion avec chacun de nous. Un mouvement s’amorce et nous sommes tous conviés à y prendre part, à emboîter le pas à ces millions de gens qui contribuent à enrichir cette culture de la diversité qu’est la nôtre.

Extrait d'Assurer la croissance de la classe moyenne, Budget fédéral de 2016

Extrait d'Assurer la croissance de la classe moyenne, Budget fédéral de 2016


L’avenir : un nouveau chapitre

Il y a plus de 18 mois, le Conseil des arts du Canada a entrepris une transformation majeure. Au cœur de notre transformation se trouvent les artistes, les organismes artistiques et la population. Évidemment, nous avons considéré la société dans son ensemble, puisque nous sommes au service de celle-ci. Nous sommes un organisme de financement public des arts dans une démocratie. Nous aspirons à ce que les arts visent les plus hauts sommets de l’excellence et nourrissent la confiance en l’humanité et la liberté assumée qui font progresser nos communautés et nous font avancer. Pour y parvenir, nous avons d’abord misé sur la transformation de notre modèle de financement. Nous avons voulu un modèle ouvert à la création et à l’innovation : un modèle simple et à des lieux d’une bureaucratie intimidante, un modèle permettant d’optimiser et de mieux rendre compte de l’impact des arts sur les trajectoires individuelles et collectives des êtres humains. Ce modèle sera en place en 2017. La transformation que nous envisagions il y a 18 mois était résolument tournée vers l’avenir. Les orientations du plan stratégique que nous publierons dans quelques semaines indiqueront la direction que nous voulons suivre et décriront les contours de la destination que nous voulons atteindre. Elles mettront l’accent sur les artistes et les publics dans l’économie de demain, sur une stratégie numérique ambitieuse pour les arts, sur une relation renouvelée entre les peuples des Premières Nations, les peuples inuits et métis et les Canadiens non autochtones et sur le rayonnement international de nos artistes et de leurs œuvres.

Ce que nous ne pouvions pas prédire il y a 18 mois, c’est que nous aurions, dès le début de notre nouveau modèle de financement, des ressources additionnelles pour en réaliser les ambitions qui en ont guidé l’élaboration.

L’art, c’est nous tous

Depuis près de 60 ans, le Conseil des arts du Canada appuie l’excellence artistique. Aujourd’hui, il s’engage à décupler les bénéfices qu’apportent les arts à vos vies.

Je vous convie à ce rendez-vous historique avec notre avenir, un avenir dans lequel l’art, c’est nous tous.

Simon Brault

À propos de l'auteur : Simon Brault, O.C., O.Q.

Simon Brault est directeur et chef de la direction du Conseil des arts du Canada. Auteur du Facteur C : l’avenir passe par la culture, un essai sur l’avancement des arts et de la culture dans l’arène publique, il a participé activement à d’importantes initiatives, notamment à celle de l’Agenda 21C de la culture au Québec. Instigateur des Journées de la culture, il a aussi été membre fondateur de Culture Montréal et, de 2002 à 2014, président élu de l’organisme. En 2015, l'Ordre des CPA du Québec lui remettait le prestigieux hommage pour avoir réussi « à réunir deux univers que tout opposait auparavant, les arts et le milieu des affaires, une union des plus profitables pour l'ensemble de la société ». Suivez Simon Brault sur Twitter : @simon_brault

comments powered by Disqus

Archive

Syndication