Le processus : des négociations aux contrats

Une fois que vous avez décidé qui seraient les artistes à présenter, il vous faut obtenir des engagements.

Négociations

Les négociations consistent en une série de conversations entre vous et l’artiste ou son représentant, l’objectif étant de fixer tous les détails entourant le spectacle. Personne, ni vous ni l’artiste, ne veut de surprises de dernière minute. Pour plus de détails, consultez le tableau sur les attentes des diffuseurs et des artistes [PDF, 23,9 KB].

Dans vos conversations initiales avec l’artiste ou son gérant, vous négocierez le cachet, la date du spectacle et, possiblement, plusieurs détails tels le transport, l’hébergement, les exigences techniques et la publicité de base, ainsi que le processus contractuel à l’aide d’une lettre d’intention.

Dans l’industrie de la musique, les dispositions initiales sont souvent confirmées par une offre écrite détaillant toutes les dépenses directement associées à la présentation.

Vous noterez que la lettre d’entente contient une date limite. Si le diffuseur ne reçoit pas de réponse avant la date précisée, il n’a aucune obligation envers l’artiste.

Une fois la lettre d’entente en cours, il est possible de déterminer des détails additionnels, avant d’émettre le contrat lui-même.

Contrat

Le contrat est le document qui contient tous les arrangements dont vous avez convenus au sujet du spectacle. L’artiste émettra un contrat que vous devrez signer.

Il peut arriver qu’après avoir reçu le contrat, vous estimez que certains points n'ont pas été discutés ou que certains points déjà discutés ne semblent pas adéquatement décrits dans celui-ci. Si cela est le cas, vous pouvez lui apporter des amendements, afin d’éclaircir ces points.